Spélé'Haut-Jura
le site du Spéléo Club SanClaudien

Spéléologie et descente de canyons

kit(Vescles, longueur : 500m , dénivellation : 100m) 

 Lantenne

Ambiance tropicale dans le canyon de la Lantenne

 C’est Jean-Luc qui le premier reparle de cette gorge située sur la commune de Vescles (rive droite de la vallée de l’Ain, entre Cernon et Condes). Il tenait l’info de son prof de kayak qui en avait sans doute fait la première « moderne » dans les années 80.

Cependant, en 1952 puis en 1957, des spéléos de Lons le Saunier avaient déjà exploré cette gorge, relatant l’épopée de façon assez extraordinaire et rocambolesque dans la presse… Une visite rapide, dans de mauvaises conditions (été 91 ? ), et le duo ressort un peu dégoûté par ce qu’il a vu : Des accès amont et aval longs et malcommodes, de l’eau croupie additionnée d’un peu d’égout et beaucoup de troncs et de branches cassés faisant office de piège à détritus…

Bref, à fuir absolument ! Dans le topoguide, elles seront juste citées à la fin, avec la mention « à éviter ».

Un peu plus tard, Dominique qui habite non loin, revisite le canyon avec un autre œil, car ce jour là le torrent est enfin en eau, la lumière plus belle, les vasques transparentes ! Ce petit bout de gorge révèle finalement un potentiel, mais il y a du boulot ! Comme quoi, il ne faut jamais se forger une opinion sur une seule descente …

En 1994, le responsable de l’ADAPEMONT, association de développement locale, propose à Dominique (via son association Haut-Jura Canyon) de valoriser un ou deux sites de canyoning méconnus, dans le cadre d’un projet subventionné intitulé : « Grands sites basse Vallée de l’Ain ». C’est l’occasion ou jamais de pouvoir « bosser » sur des canyons avec des moyens, et pourquoi pas, faire un peu de marge pour se rembourser les amarrages des autres. Un juste retour des choses en sorte…

En 1995, après quelques dizaines d’heures de travail, les accès sont taillés et balisés, les gorges sont débarrassées de leurs embâcles gênants, et équipées tout inox. A Coisia, les modestes cascades du Four à Chaux sont équipées lors de la même opération.

Et s’en suivent quelques années d’oublie quasi total, car il n’y a pas eu de réelle publication, du moins pas dans les médias spécialisés.
Un jour de l’an 2005 (le 8 Avril pour être précis), un certain Wahooo (pseudo, Manu dans la vie) contacte Dominique sur le forum de DC.com. Il veut des renseignements sur ces canyons. Cette prise de contact, ainsi que la descente des gendarmes du PGM sera le déclic pour une reprise du nettoyage et du rééquipement de la Lantenne qui sera réalisé en 4 descentes à partir du printemps 2006. Désormais, c’est un magnifique petit canyon d’initiation, avec juste ce qu’il faut de verticales et aussi quelques sauts.

Lantenne

Grosse ambiance après les jours de pluie...