Spélé'Haut-Jura
le site du Spéléo Club SanClaudien

Spéléologie et descente de canyons

iconAngélique Frichet, Philippe Mercanton, Dominique Guyétand, François Jacquier

Petite sortie à tendance verticale initiée par Dom en milieu de semaine. Rendez-vous fixé à Molinges dès 13h30, tout le monde est à l'heure, même Philippe guidé par son GPS.
Le temps de charger les sacs dans la Papamobile présidentielle et nous voilà partis en direction de Choux.
Courte halte à la cascade de Vulvoz pour montrer à Philippe un site qu'il ne connait pas. Un groupe de canyoneurs Belges se prépare justement sous le regard médusé d'une brochette de randonneurs style babacools soixante huitards, mais vraiment sur le tard... Une rencontre improbable !
Deuxième arrêt sous le cirque de Vulvoz où les deux vétérans narrent leurs prouesses de jeunesses en désignant tour à tour d'un doigt tremblant les multiples orifices qui percent la majestueuse falaise.

iconFrançois Jacquier

Le but premier de cette sortie était de retrouver et de pointer la Grotte du Renard, un trou perdu dans les pentes abruptes du cirque de Vulvoz. La cavité fait environ 70 m de long avec des escalades et des petits puits, le tout se terminant sur un long plan d'eau profond. Nos anciens l'avaient explorée dès 1952, la génération suivante y était revenue vers 1977 et on avait même plongé le plan d'eau terminal en 1983.

iconClaire Mermet, Aurore et Christophe Schneider, Philippe Mercanton, Jean-Luc Gabet, François Jacquier  et sa fille Fabienne accompagnée de Baptiste son copain

Encore une sortie collective à huit, ça devient presque la routine, on n'était pourtant pas coutumier d'une telle affluence !

C'est Claire qui est encore à l'origine de la sortie d'aujourd'hui après avoir interroger la liste en milieu de semaine. Le président avait pour mission d'accompagner sous terre Baptiste, le copain de sa fille, alors pourquoi ne pas regrouper tout le monde dans le même sac. La Borne aux Cassots était initialement programmée mais la météo n'était pas très optimiste alors il a donc fallut trouver un plan "B". La Rivière de la Baume qui n'est que peu touchée par les intempéries fut donc envisagée.

Dom Guyétand

L’accès à ce court et magnifique canyon, débute dans une véritable forêt d’épineux extrêmement prolifiques (pruneliers, ronces, etc…).

Armé de gants épais et d’outils coupants adaptés, je vais poursuivre l’élagage entrepris cet automne. Heureusement, encore pas trop de travail et je me dis que c’est la bonne méthode à adopter que de venir faire deux petites séances au lieu d’une énorme et très pénible.

Jean-Luc Gabet. Claire Mermet

C'est par un magnifique temps automnale que je lance l'idée d'une petite sortie du samedi. L'ensemble de la tribu trouve de bonnes excuses pour rester au chaud et heureusement Jean-Luc répond présent malgré ce temps pourri.